03 83 40 45 54
15/17 Place de la Commanderie 54000 Nancy

Informations

ESTIMATIONS et PRÉCISION


 Face à la multiplication des agences proposant des estimations en visio-conférence, nous tenons à vous informer   que nous ne réaliserons pas d'estimation en ligne et ce pour plusieurs raisons :

  •  Comment faire une estimation précise de la valeur de votre bien à travers une webcam ? Sans voir les alentours, le voisinage, les différents vis-à-vis, l'ensoleillement, et le bien jusque dans ses moindres recoins...
  • Comment connaitre la valeur de votre bien à la sortie du confinement ? Alors même qu'aucun économiste ne peut prévoir le marché après un tel événement...

Une estimation doit vous permettre de savoir à quel prix vous pouvez vendre votre bien à sa juste valeur

 Au vue de la situation et du bilan qui s'alourdit de jour en jour, nos collaborateurs restent avec leurs familles et nous souhaitons que vous fassiez de même.

 Il nous parait inconcevable d'oser faire du business dans une telle situation. Cela irait à l'encontre de nos principes, préférant la qualité du service.

Prenez bien soin de vous !

Nous restons évidemment à votre disposition par téléphone et nous tenons prêts pour réaliser vos projets dès la fin du confinement.!!!

Nous avons hâte de vous retrouver !!
Vous nous manquez
L'équipe de Chez Vous Immobilier

https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/s960x960/92037256_2289130058055543_8940985410385870848_o.jpg?_nc_cat=105&_nc_sid=110474&_nc_ohc=h6Lk5Bxmps4AX9sKyQU&_nc_ht=scontent-cdt1-1.xx&_nc_tp=7&oh=6418fc1921743d8b18ece6483aff5422&oe=5EC56E1C






ALLONGEMENT DES DÉLAIS 

L’ordonnance d’allongement des délais dans l’immobilier, l’urbanisme et la construction prise en urgence le 25 mars dernier dans le cadre de la crise sanitaire vient d’être corrigé par celle du 15 avril publiée ce jour au Journal Officiel. Le point sur la question avec les juristes de Modelo.

photo : AdobeStock_203544976

L’article 2 de l’ordonnance du 25 mars portant prorogation des délais échus pendant la période d’urgence sanitaire avait, dans le domaine immobilier, suscité de vives inquiétudes quant à ses impacts sur le droit de rétractation Hamon ou SRU.

Une ordonnance publiée ce jour au Journal Officiel vient mettre un terme définitif aux discussions : cet article « n’est pas applicable aux délais de réflexion, de rétractation ou de renonciation prévus par la loi ou le règlement, ni aux délais prévus pour le remboursement de sommes d’argent en cas d’exercice de ces droits » (Ord. 15 avr. 2020, art. 2).

Donc, sont exclus de toute prorogation le délai de rétractation de 14 jours prévu pour le mandat conclu à distance ou hors établissement, le délai de rétractation ou de réflexion SRU de 10 jours accordé à l’acquéreur d’un bien immobilier à usage d’habitation, le délai de réflexion de 10 imposé à l’emprunteur avant de pouvoir accepter une offre de prêt, ainsi que le délai de 21 jours laissé à l’agent pour restituer à l’acquéreur qui s’est rétracté l’acompte qu’il a versé.

Même tardive, une modification a « caractère interprétatif » qui est la bienvenue.

« Comme le précise le Rapport au Président de la République, il faut donc considérer que cet article 2 de l’ordonnance du 25 mars ne s’est jamais appliqué aux délais de réflexion et de rétractation : « il a un caractère nécessairement rétroactif ». Donc, concrètement, si un compromis a été notifié le mercredi 1er avril, le délai de rétractation SRU de 10 jours a définitivement expiré le 13 avril. »

COVID-19 et déménagement : peut-on déménager
Vous êtes nombreux à vous demander si les déménagements sont autorisés durant cette période de confinement.
Alors qu’en est-il ?

Selon la réponse du ministère de l’Intérieur : « Les déménagements sont autorisés mais doivent être limités aux besoins stricts comme par exemple une fin de bail.
Il est conseillé de reporter votre déménagement si cela est possible. »
 
Si le déménagement s’avère indispensable, le jour J les locataires ou propriétaires doivent rédiger une déclaration sur l’honneur comportant les éléments suivants :
- Motif du déplacement
- Date du déménagement
- Adresse de départ
- Adresse d’arrivée dans le nouveau logement

Bien évidemment, il sera indispensable d’être muni de cette déclaration pendant
toute la durée du déménagement.
Le déménagement ne devra pas être réalisé par plus de 5 personnes par jour.
 Cependant si le vous reporter des mesures ont été mises en place.

  • D’une part, la trêve hivernale a été prolongée, interdisant ainsi les expulsions de locataires jusqu’au 31 mai 2020.
  • D’autre part, « pour les locataires qui avaient posé leur congé et qui n'ont pas l'obligation de partir, ils peuvent demeurer dans le logement après la date initialement fixée et jusqu'à la fin du confinement », précise le gouvernement. Cette autorisation doit être formalisée par une convention d’occupation précaire, signée du propriétaire et de l’occupant, par voie électronique si nécessaire, qui stipule notamment la date de sortie de ce dernier. Ce document n’exempte pas du paiement du loyer, qui est dû jusqu’à la fin de l’occupation du logement.